Bernard Arnault devient la cinquième fortune du monde grâce à LVMH

C’est le jeudi 26 janvier que le groupe de luxe Français, LVMH, a publié ses ventes pour l’année 2017. Les ventes atteignent un record historique avec plus de 42,6 milliards d’euros. On constate alors une augmentation nette de 13 % par rapport à l’année 2016. La capitalisation boursière du groupe LVMH a naturellement augmenté de plus de 10% sur l’année 2017 suite aux très bons résultats de ventes du groupe.

Des résultats qui profitent au PDG

Le premier a grandement profiter de cette situation, et le président général du groupe : Bernard Arnault. En effet, il possède 5 % des parts du groupe, lui permettant d’augmenter sa fortune a plus de 2,8 milliards d’euros. Sa fortune est estimée en ce début d’année 2018, a plus de 62 milliards d’euros. Il entre donc dans le cercle très fermé du Top 5 des personnes les plus riches du monde en cinquième position. Il rejoint par exemple Bill Gates, ou encore Jeff Bezos, respectivement numéro un et numéro trois du classement. Lors de la publication du classement des hommes les plus riches du monde, il se situait à la 11ème place. En gagnant plus de 29 milliards d’euros sur l’année 2017, il remonte plus de 6 places de ce classement. Il double alors d’illustres milliardaires présents dans ce classement depuis des années comme Michael Bloomberg on encore Mark Zuckerberg, le patron de Facebook.  Pour expliquer ces résultats, le PDG du groupe LVMH parle d’une « innovation sans faille » et d’une perpétuelle capacité à « se réinventer sans cesse ». Il porte un fort accent sur cette notion « d’innovation continue » de ses marques de luxe qu’incarne parfaitement, selon Bernard Arnault, le groupe LVMH.

Des chiffres historiques

Ce sont pour l'actuel PDG, ses meilleures années à la tête du groupe. Récemment, le clan Arnault avait informé d’une Offre Publique d’Achat de plus de 10 milliards d’euros dans le but de reprendre au complet l’enseigne Dior. Depuis le rachat, les actions de Dior ont augmenté de 28 %, une aubaine pour Bernard Arnault qui en possède aujourd’hui 97 %. Ces actions constituent une grande part de la fortune du PDG du groupe de luxe français.

LVMH : Un réseau de marques avant tout 

Bernard Arnault est entré en 1984 pour la première fois sur le marché du luxe en prenant le contrôle de l’enseigne Dior. Il manage l’ensemble du groupe LVMH depuis 1989. Depuis cette date, le groupe n’a cessé de contenir des marques de plus en plus prestigieuses comme Bvlgari, Tag Heuer, Fendi, Guerlain… A noter que le groupe est aussi présent dans les médias, à travers notamment Le Parisien ou Les Echos. D’ailleurs le journal Le Parisien a été repris qu’en 2015, pour un montant avoisinant les 50 millions d’euros. Le groupe est aussi présent dans la distribution avec son enseigne la plus connue Sephora, chaîne de magasins de vente de parfums et de cosmétiques française dont les origines remontent à 1970. Le groupe LVMH a repris cette enseigne en 1997 pour proposer une distribution dite plus « sélective » aux clients